• Téléphone : 01 45 15 85 00
  • E-mail : ce.0941601e@ac-creteil.fr
  • Accueil : du lundi au vendredi de 7h45 à 17h45 (12h15 le mercredi)

Actualités

Projet musical : CONGOCEAN

(1 Vote)
{remote}https://1drv.ms/v/s!ArPeRpEAfdgfmzkS6_LGqEtxpXuH{/remote}

La 4EME1 et 4EME 5 ont participé au projet musical CongOcéan chapeauté par Mme PLICHON (professeure de musique), et coordonné - articulé par la Conseillère Principale d’Education.

https://1drv.ms/v/s!ArPeRpEAfdgfmzkS6_LGqEtxpXuH

CongOcéan revisite l’histoire congolaise et la construction de son chemin de fer reliant le centre du Congo Brazzaville à Pointe Noire, bouche vers l’océan, au prix de milliers de morts, d’un labeur forcené. La frontière, le chemin, la liberté, la soumission, le sillon, le coup de pioche sont autant de thématiques explorées, par le mot, le geste et la musique.

Ainsi les musiciens de Concert Impromptu ont accompagné la 4EME1 et 4EME5 pendant trois séances autour de :

  • L’atelier 1 « comment le texte devient musique » : musicaliser le mot, en allant avec ou à contre courant de la prosodie en jouant sur les 4 paramètres fondamentaux de la musique : hauteur, timbre, intensité, durée.
  • L’atelier 2 : Atelier de diction, de profération, de donner son slam. M. Gilles DOUTA, slameur de Styl’oblique accompagné des musiciens du concert impormptu, ont travaillé avec les élèves la mise en voix des textes
  • La Séance 3 : Spectacle CongOcéan

Ci-après un extrait du Slam présenté lors du spectacle :

« Elle arrive la locomotive transporte nos peines d’hier et nos espoirs de demain

Pour les Pygmées de Jingi Brazzaville n’est plus un mythe elle tousse son carbone et la nature s’en lave les mains

De Pointe-Noire à Lessara en passant par Bilala, des rails poussent sur le sang des uns et sous le ciel des autres

Admire, admire les couleurs de Dolizi sœur ainée de Luzima, capitale de l’or vert recouverte de terre jaune.

Kai Madingu et Lututé vous diront combien d’hommes ont englouti les terres de ka Bouenza

Lumbini sort de son lit et Dibounté ani matété

512 km de fer et nous voici à Brazza

512 km de sang de sueur et de fouet

512 km de sang de sueur et de fouet

Pères et fils ont succombé à ce labeur générationnel de la piste des caravannes aux chemins de fer Congo océan, au chemin de fer Congo Océan

Elle est là la locomotive celle qui transporte nos peines d’hier et nos espoirs de demain. »

Mme PLICHON (professeure de musique), Mme EL IDRISSI (Conseillère Principale d’Education)


Actualités récentes

Horaires d'ouverture

Lundi - Mardi
de 08h00 à 12h00
et de 13h00 à 17h30
Mercredi
de 8h00 à 12h00
Jeudi-Vendredi
de 08h00 à 12h00
et de 13h00 à 17h30
Samedi, Dimanche
Fermé